Témoignages

Damien

03-03-2013

« Mon expérience à Pro actif

En rupture conventionnelle fin novembre 2010 du fait d’un profond malaise dans mon travail qui ne me correspondait absolument pas, j’ai connu Pro actif par Alpes Solidaires où Pro actif avait déposé le bilan d’une migration. Motivé par une offre à une scop informatique de cette migration, je me suis rendu à une présentation du mardi matin.

Très enthousiasmé par le concept, j’ai été persuadé dès le départ que Pro actif allait devenir un élément indispensable à ma recherche d’emploi. Mes semaines, très routinières et assez vides avant mon passage à Pro actif sont devenues intéressantes, et motivantes. Pro actif a donc été avant tout pour moi très structurant; un repère indispensable dans la semaine.

Passé le temps de la découverte et de l’enthousiasme est venu le temps de l’écoute. Apprentissage, réflexion sur les « règles » et sur la bonne proposition, comportements, contacts des personnes… Autant d’éléments facilitateurs dans la recherche d’emplois qui font prendre les bons réflexes.

Enfin, les discussions avec les pro actifs qui m’entouraient m’ont permis de préciser mon projet professionnel, de l’élargir sur des terrains que je ne connaissais pas, de ne pas partir sur des chemins dangereux et non pérennes. Ainsi, travailler dans l’environnement et les collectivités n’a plus été une priorité. Inversement, travailler dans une Scop est devenue une possibilité encourageante.

Aujourd’hui, je suis embauché dans une scop informatique où je pense m’épanouir pleinement; je pense avoir trouvé le lieu où je me sentirai le mieux. Et depuis 10 jours que je me suis envolé, régulièrement me reviennent les réflexions de pro actif: écouter, apprendre, mettre en pratique avant de proposer. L’univers d’une scop est source de très nombreux débats structurels sur les entreprises; et ce sont les mêmes réflexions qu’à Pro actif.

Ne nous y trompons pas: Pro actif est plus qu’une structure qui ressemble à une entreprise. C’est une entreprise; et qui prépare très bien à l’emploi. »

infomaticien