Témoignages

Mireille, assistante Chef de projet e-marketing

10-11-2009

L’association Pro’Actif m’a énormément apporté lors de ma période de recherche d’emploi.

Elle m’a permis tout d’abord de reprendre confiance en moi et de me remettre dans une dynamique de travail en équipe, notamment grâce aux réunions du lundi et aux différents ateliers de la semaine. J’ai ainsi pu à diverses reprises me tester et animer la réunion du lundi, et gagner en confiance de semaine en semaine. Grâce aux retours des membres et de l’équipe permanente, je me suis améliorée au fil du temps et ai pu prendre du recul par rapport à cette pratique professionnelle. J’ai aussi pu me prouver que j’en étais tout à fait capable!

Les réunions et ateliers d’équipe au cours de la semaine ont été de très fructueux moments d’échanges. Les autres membres de Pro’Actif m’ont notamment aidé à y voir plus clair dans mon projet professionnel : j’ai ainsi décidé de faire les démarches afin d’entamer une formation pour me donner plus de chances dans ma recherche d’emploi.
J’ai aussi eu le plaisir et la satisfaction de pouvoir aider, conseiller, soutenir les autres membres de l’équipe, dans un esprit d’entraide et de convivialité.

L’atelier de préparation aux entretiens d’embauche proposée par une amie de Pro’Actif, m’a aussi été d’une grande aide : j’ai pu aborder cette délicate étape de la recherche d’emploi de manière concrète et ai pu mettre en application les conseils donnés lors d’entretiens réels. Et cela à payé car j’ai décroché un emploi !

En tant que membre de Pro’Actif, j’ai aussi eu l’occasion de solliciter le réseau Pro’Actif par mail et de réaliser une enquête métier pour m’aider dans la reformulation de mon projet professionnel. J’ai ainsi eu le retour de nombreux professionnels prêts à m’aider et à échanger. Cela a aussi été l’occasion de commencer à me constituer un réseau de « contacts » nécessaires au cours d’une recherche d’emploi…

Enfin, le fait de participer à la Migration d’automne 2008 m’a permis d’être en contact direct avec des professionnels et des recruteurs. En échangeant avec eux,  j’ai pu mieux comprendre leurs attentes vis à vis d’un éventuel candidat, mais aussi leurs craintes, leurs appréhensions…
Cette immersion dans le monde professionnel réel est une expérience enrichissante et formatrice lorsque l’on est dans le « virtuel » de la recherche d’emploi.

Suite à cette migration, j’ai décidé de mettre en place une « mini-migration » …
Même s’il elle n’a malheureusement pas pu aboutir concrètement …, elle m’a donné l’occasion d’organiser un projet (recherche des adresses d’entreprises, définition des dates pour la prospection…) et de communiquer par téléphone avec les entreprises : autant de choses nécessaires à acquérir et applicables dans le cadre d’une recherche d’emploi !